Navigation – Plan du site
Dossier

Le retour difficile des jeunes Maliens formés en l’Amérique du Nord

Kévin Mary
p. 39-46

Résumé

Au Mali, les familles appartenant à l'élite ont coutume d'envoyer leurs enfants étudier à l'étranger, afin qu’ils acquièrent une qualité de formation qui leur semble faire défaut dans leur pays. Mais ces jeunes diplômés peinent à conserver le statut social de leurs parents. La désertion de l'enseignement supérieur au Mali cristallise les impasses de la société malienne. Car le retour s'avère difficile. Les carrières locales sont mal rémunérées. Et l'entregent, bien plus que les diplômes, demeure la clé des cercles du pouvoir.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Genèse et développement de la “question scolaire” au Mali
L'enseignement supérieur malien face à la démission des élites
L’internationalisation des études supérieures
Des carrières locales déconsidérées
Des emplois mal rémunérés
La société malienne face à ses impasses
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le retour au Mali des jeunes formés en Amérique du Nord fait question. Issus des “grandes familles” de la bourgeoisie bamakoise, ces étudiants, dont les parents occupent des positions de premier plan dans l’appareil d’État (ministres, hauts fonctionnaires, hauts gradés de l’armée, directeurs nationaux, etc.), ont étudié dans les campus universitaires nord-américains, avant de revenir s’installer à Bamako. En portant la réflexion sur les pratiques de retour de ces diplômés, il s'agit de s'intéresser à un enjeu relativement peu abordé par les travaux sur les migrations étudiantes, plus souvent analysées sous l’angle de l’installation – durable – dans le pays d’études. De plus, l’insertion de ces jeunes issus de “grandes familles” sur le marché du travail de leur pays d’origine se pose en des termes particuliers, renvoyant moins à la mobilité sociale – dans la mesure où l’acquisition de leurs diplômes pourrait au mieux leur permettre de conserver le même statut social que leurs parents...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Kévin Mary, « Le retour difficile des jeunes Maliens formés en l’Amérique du Nord  », Hommes et migrations, 1307 | 2014, 39-46.

Référence électronique

Kévin Mary, « Le retour difficile des jeunes Maliens formés en l’Amérique du Nord  », Hommes et migrations [En ligne], 1307 | 2014, mis en ligne le 01 juillet 2017, consulté le 24 mars 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/2876 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.2876

Haut de page

Auteur

Kévin Mary

Doctorant en géographie, UMR ESO et MIGRINTER.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org