Navigation – Plan du site
Dossier

Une cathédrale russe au pied de la tour Eiffel

Entretien avec Tatiana Kastouéva-Jean, responsable du Centre Russie-NEI à l’Institut français des relations internationales (Ifri).
Marie Poinsot
p. 67-73

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Hommes & Migrations : La présence des immigrés russes à Paris est ancienne. Pouvez-vous nous rappeler les grandes étapes et les profils sociologiques de cette immigration ?

Tatiana Kastouéva-Jean : La France a été la terre d’asile privilégiée des immigrés russes à plusieurs reprises. On peut parler de trois ou quatre vagues d’émigration russe, d’ampleur inégale et de profils sociologiques très différents.

Dès le début du XIXe siècle, un embryon de colonie russe se forme à Paris grâce aux nobles qui y viennent se divertir quelques mois. Cette naissance de la “Russie hors frontière” à Paris a été facilitée par la maîtrise du français de la noblesse russe, qui parfois le parlait mieux que sa langue maternelle ! Vers 1840 arrivent les premiers émigrés politiques qui fuient le règne du tsar autocrate Nicolas Ier. Leur nombre va grossir au fil des années suivantes. Parmi ces émigrés se distinguent quelques grands philosophes et écrivains comme Mikhaïl Bakounine, Alexandre Herzen, Ivan Tour...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Poinsot, « Une cathédrale russe au pied de la tour Eiffel », Hommes et migrations, 1308 | 2014, 67-73.

Référence électronique

Marie Poinsot, « Une cathédrale russe au pied de la tour Eiffel », Hommes et migrations [En ligne], 1308 | 2014, mis en ligne le 01 octobre 2017, consulté le 21 août 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/2998 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.2998

Haut de page

Auteur

Marie Poinsot

Rédactrice en chef

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org