Navigation – Plan du site
Dossier

L’Afrique à portée de métro

Entretien avec Pedro Kouyaté, musicien
Nicolas Treiber
p. 148-149

Notes de l’auteur

Ses arpèges blues résonnent régulièrement dans les couloirs de la station République. Son énergie enchante les usagers. Auteur-compositeur-interprète malien, formé par Toumani Diabaté et Boubacar Traoré, Pédro Kouyaté a choisi le métro parisien comme salle de répétition.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Hommes & Migrations : Comment êtes-vous venu à Paris ?

Pédro Kouyaté : Je vis en Europe depuis près de quinze ans. Un jour, après m’avoir vu en concert au Centre culturel français de Bamako, le grand musicien malien Boubacar Traoré m’a demandé si j’avais un passeport ! Il cherchait un calebassiste et il m’a proposé de l’accompagner pour un concert à Paris. J’ai sauté sur l’occasion.

Ma chance est d’avoir été appelé parce que je suis musicien. J’ai fait de l’immigration choisie, je ne suis pas venu à la nage et je savais ce que je faisais. Nous, les gens du Sud qui venons en Europe, nous choisissons les zones urbaines pour une raison simple, parce que nous voulons manger, tout simplement. Les hommes ont toujours voyagé pour aller voir là où l’herbe pousse le mieux. Ce n’est pas compliqué. Je suis là parce qu’ici, ça se passe bien.

HetM : Même en musique, Paris demeure toujours incontournable ?

P. K. : Enfant, j’allais lire au Centre culturel français de Bamako. Je me mettais dans la pea...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Treiber, « L’Afrique à portée de métro », Hommes et migrations, 1308 | 2014, 148-149.

Référence électronique

Nicolas Treiber, « L’Afrique à portée de métro », Hommes et migrations [En ligne], 1308 | 2014, mis en ligne le 01 octobre 2017, consulté le 25 mars 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3017 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3017

Haut de page

Auteur

Nicolas Treiber

Doctorant en littérature, université d’Aix-Marseille-I.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org