Navigation – Plan du site
Dossier

L’accompagnement social et sanitaire des personnes âgées immigrées

Valérie Wolff et Emmanuel Jovelin
p. 97-104

Résumé

Les travailleurs sociaux sont en première ligne dans l’accueil et le soutien des migrants âgés et de leur famille. Ils sont parmi les premiers à faire face à la méfiance de cette population fragile, qui conduit au non-recours aux droits sociaux et aux soins. Pour remplir leur rôle de prévention et d’assistance, ces acteurs sociaux doivent développer leurs compétences culturelles tout en se gardant d’essentialiser les personnes, au risque de les enfermer dans une origine sociale ou culturelle stéréotypée et inopérante.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Répondre à la précarité des situations
Déjouer les difficultés d’accès et de non-recours aux droits
Manque de confiance et déficit de supports
Déjouer les difficultés de non-recours aux soins et à l’aide à domicile
Appréhender l’interculturalité
Vers les bonnes pratiques
Les projets innovants
Pour une éthique de l’altérité

Aperçu du début du texte

La prise en compte du vieillissement des personnes immigrées est encore un phénomène récent dans la société française, longtemps organisée autour d’une logique d’immigration temporaire. Cette brusque prise de conscience des pouvoirs publics suscite un certain nombre de questionnements qui se traduisent notamment dans les préoccupations des professionnels chargés de l’accompagnement sanitaire et social des personnes âgées immigrées. Ces éléments sont pris en compte par les acteurs chargés de la conception et de la mise en œuvre des politiques publiques, notamment l’ex-Direction de l’accueil, de l’intégration et de la citoyenneté (DAIC) du ministère de l’Intérieur.

En réponse à un appel à projet financé par le Fonds européen d’intégration et par la Direction de l'accueil, de l'accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN, ex-DAIC), l’Institut social de Lille, l’École supérieure en travail éducatif et social de Strasbourg et trois autres centres de formation en travail socia...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Valérie Wolff et Emmanuel Jovelin, « L’accompagnement social et sanitaire des personnes âgées immigrées  », Hommes et migrations, 1309 | 2015, 97-104.

Référence électronique

Valérie Wolff et Emmanuel Jovelin, « L’accompagnement social et sanitaire des personnes âgées immigrées  », Hommes et migrations [En ligne], 1309 | 2015, mis en ligne le 01 janvier 2017, consulté le 27 mai 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3085 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3085

Haut de page

Auteurs

Valérie Wolff

Chargée de recherche et de développement, École supérieure en travail éducatif et social de Strasbourg (ESTES), maître de conférences associée, laboratoire Dynamiques européennes (UMR U7367 UNISTRA/CNRS).

Emmanuel Jovelin

Professeur des universités, université de Lorraine, Laboratoire lorrain des sciences sociales (2L2S) et Centre Pierre-Naville (université d’Évry-Val d’Essonne.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org