Navigation – Plan du site
Dossier

« Blédard » et « fashion victim »

Du bon usage de la mode chez des adolescents d’un quartier populaire
Aurélia Mardon et Zaihia Zeroulou
p. 101-108

Résumé

Au collège, l’habit semble faire le moine. La sociabilité très conformiste des adolescents les pousse à s’aligner sur les codes de leurs pairs. C’est ce que montre l’analyse du rapport que des élèves issus d’un quartier populaire entretiennent à l’égard de la mode. Car leur façon de se vêtir, et notamment le choix des marques, influence leur réputation au sein de leur établissement. L’étude du contrôle qu’exercent les parents et les protagonistes du monde scolaire met en évidence la façon dont les élèves négocient les normes émises par les adultes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Tenir son rang et construire sa réputation en milieu scolaire
Des codes vestimentaires partagés par tous, ou presque
Avec les parents : entre appropriation, négociation et transgression
Avec les protagonistes du monde scolaire : entre soumission, indignation et résistance
Un contrôle institutionnel de l’apparence

Aperçu du début du texte

Les pratiques corporelles et vestimentaires occupent une place centrale dans la construction de l’identité sociale. Le vêtement donne des informations sur les caractéristiques sociales et personnelles des individus et témoigne de leur adhésion à des normes collectives sans cesse renouvelées. C’est le cas des adolescents qui, à travers leur apparence, expriment leurs goûts culturels, leur appartenance générationnelle, leur maturité et leur individualité. Leurs pratiques plurielles varient en fonction du genre, de l’origine sociale, des pratiques éducatives parentales et du climat social de l’établissement scolaire. Pour autant, quelle connaissance avons-nous des effets de la variable “origine immigrée” sur la façon dont les adolescents mettent en scène leur corps et leur apparence au début de l’adolescence ? Connaissons-nous les pratiques de transmissions/transgressions familiales qui accompagnent la socialisation vestimentaire juvénile ? Les travaux de David Lepoutre sur la culture ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurélia Mardon et Zaihia Zeroulou, « « Blédard » et « fashion victim » », Hommes et migrations, 1310 | 2015, 101-108.

Référence électronique

Aurélia Mardon et Zaihia Zeroulou, « « Blédard » et « fashion victim » », Hommes et migrations [En ligne], 1310 | 2015, mis en ligne le 01 avril 2018, consulté le 22 août 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3162 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3162

Haut de page

Auteurs

Aurélia Mardon

Université Lille-I/Clersé (UMR CNRS 8019).

Zaihia Zeroulou

Université Lille-I/Clersé (UMR CNRS 8019).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org