Navigation – Plan du site
Dossier

Femmes camerounaises en migration

De l’invisibilité institutionnelle à un dynamisme migratoire accéléré
Pierre Kamdem
p. 115-121

Résumé

La féminisation des flux migratoires au départ du Cameroun s’est accélérée depuis le début des années 1990. Dans leur pays d’accueil, les migrantes camerounaises déploient différentes stratégies de visibilité, dont les actions se manifestent aux niveaux culturel, économique et politique. En Île-de-France, par exemple, elles sont à la fois des passeuses reconnues de leur culture et des actrices économiques de premier plan. Éléments clés de la structuration des espaces associatifs en migration, ces femmes luttent contre les pesanteurs sociales et les discriminations de genre.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Des dispositifs de mise en migration peu favorables aux femmes
Bouleversements de la société camerounaise et évolution des profils migratoires
Stratégies de visibilité des Camerounaises en migration : le poids de la culture
Le pouvoir socio-économique des associations camerounaises
La participation au développement du pays d’origine
La dimension sociopolitique de la visibilité des migrantes camerounaises
Conclusion

Aperçu du début du texte

Issu d’une construction territoriale assez particulière, le Cameroun présente un contexte migratoire tout aussi spécifique. L’effet de diverses hégémonies impérialistes et coloniales a conduit à l’adoption de modes migratoires assez variés. Bien que son solde migratoire apparaisse officiellement positif, ce territoire s’érige en un pourvoyeur de plus en plus important de migrantes internationales.

Le regroupement familial et l’appel du marché du travail (les emplois domestiques, les emplois liés aux soins et à la prise en charge de personnes et la prostitution) constituent les principaux facteurs de mobilité des Camerounaises. Les caractères stratégique et collectif de la migration affectent, par ailleurs, la prise de décision migratoire. Il s’agit d’interroger les différentes conditions qui sous-tendent autant la mise en migration et l’accueil, que le retour des femmes camerounaises, afin de mieux comprendre les stratégies et les postures de visibilité dont elles font preuve dans l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Kamdem, « Femmes camerounaises en migration », Hommes et migrations, 1311 | 2015, 115-121.

Référence électronique

Pierre Kamdem, « Femmes camerounaises en migration », Hommes et migrations [En ligne], 1311 | 2015, mis en ligne le 01 juillet 2018, consulté le 29 juin 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3300 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3300

Haut de page

Auteur

Pierre Kamdem

Enseignant-chercheur, HDR en Géographie, Université de Dschang (Cameroun).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org