Navigation – Plan du site
Chroniques
Repérages

Mount Allegro de Jerre Mangione

ou une interprétation constructive du passé ?
Marie-Christine Michaud
p. 162-168

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Mount Allegro, une vision des Italiens aux États-Unis
Entre humour et réalité
Des poètes obtinés
« We’re Italians. If y’ don’t believe me ask Pop. »
L’Italie au croisement des regards

Aperçu du début du texte

Ecrivain américain d’origine sicilienne, Jerre Mangione écrit une trilogie autobiographique dans le but de définir la construction de son identité de migrant de la seconde génération. En effet, Mount Allegro (1942), le premier volume, qui sera suivi de Reunion in Sicily en 1950 et de An Ethnic at Large en 1978, dresse à lui seul un portrait sociologique, ethnographique, culturel et historique de l’expérience des Italiens qui émigrèrent aux États-Unis au début du xxe siècle. La particularité de Mount Allegro est de mettre en lumière des éléments intimes de leur vécu, comme l’indique le sous-titre de l’œuvre, The Memoir of Italian-American Life, et comme cet article propose de l’analyser. Ainsi, sa voix sert de véhicule au discours collectif italo-américain.

Mount Allegro, une vision des Italiens aux États-Unis

Mount Allegro apporte un nouvel éclairage sur la compréhension de l’histoire des migrants italiens (et siciliens) dans l’État de New York. Mangione donne sa vision de l’expérien...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Christine Michaud, « Mount Allegro de Jerre Mangione », Hommes et migrations, 1311 | 2015, 162-168.

Référence électronique

Marie-Christine Michaud, « Mount Allegro de Jerre Mangione », Hommes et migrations [En ligne], 1311 | 2015, mis en ligne le 09 février 2016, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3367

Haut de page

Auteur

Marie-Christine Michaud

Professeure de civilisation américaine, université de Bretagne-Sud.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org