Navigation – Plan du site

Des écrans blancs aux stigmates racistes

Marie Poinsot
p. 1

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

En ce début d’année 2016, la revue Hommes & Migrations s’intéresse à un maillon faible des études migratoires. En croisant l’histoire de l’immigration et celle des médias, le dossier coordonné par Yvan Gastaut explore la manière dont les écrans (cinéma, télévision, Internet) ont façonné les représentations médiatiques de l’immigration en France. Ce dossier remonte aux sources de la fabrication du discours médiatique sur l’immigration depuis les années qui ont suivi la guerre d’Algérie. Il analyse comment les stéréotypes initiaux de l’« Arabe » vont imprégner l’imaginaire social en une multitude d’images sur les populations originaires du Maghreb. Sous forme de révolution silencieuse, les médias colonisent progressivement les mentalités en imposant des figures de l’immigré et de ses enfants dont l’impact va être durable dans la société française. En l’espace de deux décennies, on passe des écrans blancs (en référence aux « écrans pâles », titre d’un colloque organisé par le CSA en 20...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Poinsot, « Des écrans blancs aux stigmates racistes », Hommes et migrations, 1313 | 2016, 1.

Référence électronique

Marie Poinsot, « Des écrans blancs aux stigmates racistes », Hommes et migrations [En ligne], 1313 | 2016, mis en ligne le 17 juin 2016, consulté le 21 juillet 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3549

Haut de page

Auteur

Marie Poinsot

Rédactrice en chef.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org