Navigation – Plan du site
Dossier

1983, le tournant pas très cathodique

Édouard Mills-Affif
p. 37-43

Résumé

Les médias n’ont pas attendu l’été chaud de 1983 pour aborder la complexité de la question migratoire dans leurs colonnes et sur leurs antennes. Le traitement médiatique de l’immigration est monté en puissance depuis les premières émeutes à Vénissieux en 1981. En faisant leur apparition sur les plateaux télé, les jeunes de la deuxième génération bénéficient enfin d’une parole publique. Leurs mots à vif et leur sincérité constituent des armes dans la lutte pour la reconnaissance de leur place au sein de la société française.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Le tournant médiatique de 1981
Quand la banlieue s’invite au JT
Une lutte pour la reconnaissance dans la société française
Une parole spectaculaire relayée par les médias

Aperçu du début du texte

Si 1983 est un tournant, c’est d’abord et avant tout sur le plan politique, économique et sociétal. Sur le terrain économique, le tournant (de la rigueur !) a déjà eu lieu, Jacques Delors annonçant le grand virage de la gauche dès juin 1982. Des mesures hautement symboliques, telles que le blocage des salaires et l’augmentation des taxes sur les produits de grande consommation, mettent un terme à la politique de relance. Le tournant de la rigueur signifie aussi la fermeture de sites industriels et l’annonce de plans sociaux dans les gros fleurons industriels publics (mines, métallurgie, automobile), où l’on retrouve les plus gros bataillons de la main-d’œuvre immigrée. En mars 1983, Jacques Delors, ministre de l’Économie et des Finances, présente devant un Conseil des ministres extraordinaire son plan de rigueur, assorti d’une batterie de mesures entraînant une ponction de 65 milliards (de francs) sur la consommation des ménages. « On reprend ce qu’on avait donné en juin 1981 », not...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Édouard Mills-Affif, « 1983, le tournant pas très cathodique », Hommes et migrations, 1313 | 2016, 37-43.

Référence électronique

Édouard Mills-Affif, « 1983, le tournant pas très cathodique », Hommes et migrations [En ligne], 1313 | 2016, mis en ligne le 01 janvier 2019, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3557 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3557

Haut de page

Auteur

Édouard Mills-Affif

Maître de conférences en cinéma, université Paris-Diderot, et documentariste.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org