Navigation – Plan du site
Dossier

Migrations chinoises, de génération en génération

Simeng Wang et Hélène Le Bail
p. 6-8

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Les trajectoires des descendants de migrants chinois
Reconfiguration des solidarités intergénérationnelles

Aperçu du début du texte

Depuis un quart de siècle, la Chine expérimente un renouveau des mobilités internes et internationales. Le nombre de Chinois émigrés a atteint 9,34 millions en 2013, et la Chine est devenue le quatrième pays en termes de population à l'étranger. À l’intérieur du territoire chinois, le vaste exode rural concerne plus de 273 millions de « travailleurs migrants » (mingong, littéralement traduit « ouvrier paysan ») en 2014. En France, le nombre de migrants chinois est estimé entre 400 000 et 480 000 personnes (chiffre qui ne prend pas en compte les descendants), une majorité d’entre eux résidant en région parisienne. Depuis une décennie, les routes et motifs migratoires des Chinois en France se diversifient en termes à la fois d’origine régionale et de statut social, en particulier grâce aux migrations étudiantes, premier motif d’entrée en France aujourd’hui.

Une génération de Chinois a grandi depuis le renouveau de la mobilité interne et internationale mais, à la différence des enfants...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Simeng Wang et Hélène Le Bail, « Migrations chinoises, de génération en génération », Hommes et migrations, 1314 | 2016, 6-8.

Référence électronique

Simeng Wang et Hélène Le Bail, « Migrations chinoises, de génération en génération », Hommes et migrations [En ligne], 1314 | 2016, mis en ligne le 01 avril 2019, consulté le 29 juin 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3623 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3623

Haut de page

Auteurs

Simeng Wang

Docteure en sociologie diplômée à l’ENS-EHESS (CMH) et actuellement post-doctorante contractuelle IFRIS affectée au CEPED.

Articles du même auteur

Hélène Le Bail

Chercheure au CNRS-CERI Sciences Po.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org