Navigation – Plan du site
Dossier

Grandir dans une communauté commerçante

Les choix professionnels de jeunes issus de familles d’entrepreneurs wenzhou
Ya-Han Chuang
p. 53-61

Résumé

L’esprit d’entreprise et l’art du commerce représentent deux traits caractéristiques de la communauté wenzhou. Forts de ce capital culturel fondé sur la performance économique, les enfants de commerçants semblent partagés entre la poursuite de longues études et la reprise des affaires de leurs parents. Ces jeunes wenzhou ont à rester fidèles aux valeurs entrepreneuriales transmises tout en s’émancipant. Aussi ne ménagent-ils pas leurs efforts pour sortir du modèle traditionnel des petites entreprises familiales et incarner les relais transnationaux d’une économie mondialisée.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Une attitude pragmatique à l’égard de l’éducation supérieure
Hériter, un choix rationnel pour concilier l’intérêt personnel et le bénéfice familial
Innovation, une nécessité dans un marché ethnique saturé
Quand un récit identitaire se greffe sur un esprit d’entrepreneuriat
La Chine mondialisée, une nouvelle ressource identitaire transmissible
Conclusion

Aperçu du début du texte

En France, depuis une trentaine d’années, les migrants chinois originaires de la région de Wenzhou, région réputée pour sa tradition artisanale et pour le nombre important de très petites entreprises familiales, deviennent des acteurs économiques importants. En plus des secteurs d’activité traditionnellement occupés par les migrants en Europe — la restauration, le textile, la maroquinerie, etc. —, ils ont établi un énorme marché de commerce de gros d’import-export qui compte plus de mille magasins dans la banlieue parisienne.

L’objectif de cet article est d’interroger l’influence qu’a le fait de grandir dans une famille d’entrepreneurs sur les choix professionnels des jeunes issus de l’immigration. Ce travail cible plus particulièrement les jeunes issus de familles wenzhou, nés ou ayant grandi en France. Comme l’a constaté la théorie de l’assimilation segmentée, les trajectoires individuelles de l’assimilation et de l’acculturation des descendants d’immigrés sont souvent encadrées, ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ya-Han Chuang, « Grandir dans une communauté commerçante », Hommes et migrations, 1314 | 2016, 53-61.

Référence électronique

Ya-Han Chuang, « Grandir dans une communauté commerçante », Hommes et migrations [En ligne], 1314 | 2016, mis en ligne le 01 avril 2019, consulté le 25 mars 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3636 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3636

Haut de page

Auteur

Ya-Han Chuang

Post-doctorante associée au Groupe d’études des méthodes d’analyse sociologique de la Sorbonne (GEMASS).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org