Navigation – Plan du site
Dossier

Des personnes âgées d’origine chinoise à Belleville

Parcours migratoires, dynamiques familiales et participation à la vie du quartier
Simeng Wang et Boris Schwartz
p. 103-112

Résumé

Les personnes âgées d’origine chinoise vivant dans le quartier parisien de Belleville sont peu visibles dans l’espace public. Deux enquêtes qualitatives tentent d’éclairer la diversité de leurs conditions de vie et de leurs trajectoires migratoires. Leur invisibilité peut s’expliquer par l’existence d’entraves linguistiques et par les différentes formes de discriminations qu’elles ressentent. Par rapport aux hommes, les femmes chinoises âgées constituent davantage le pivot de l’interface avec la société d’accueil. Il demeure toutefois difficile de parler d’un isolement de ces personnes âgées, notamment en tenant compte de la sociabilité au sein des réseaux ethniques.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Genèse et objectif de l’enquête collective « Seniors chinois »
Les matériaux collectés au sein de l’association CFFC
Profils et rôles genrés des séniors chinois
Renouvellement de la solidarité familiale intergénérationnelle dans un contexte migratoire
Participation à la vie du quartier : entraves linguistiques et discriminations ressenties
Isolement des personnes âgées : situations très variées
La fin de vie et l’au-delà : la question du retour au pays
Des lieux de vie aux liens sociaux

Aperçu du début du texte

Les personnes âgées d’origine chinoise qui fréquentent le quartier de Belleville demeurent méconnues. Afin de dévoiler la diversité de leurs conditions de vie, deux corpus de matériaux empiriques collectés dans le cadre des activités de l’association Chinois de France - Français de Chine (CFFC) ont été mobilisés. Le premier consiste en une enquête conjointement conçue par trois types d’acteurs : des membres de l’association, des responsables politiques de la Ville de Paris, notamment du quartier de Belleville, et une sociologue travaillant sur l’immigration chinoise en France. L’enquête se propose de cerner les profils de ces personnes âgées non francophones et peu visibles dans l'espace public. Le second corpus vient d’une étude menée au sein de l’association CFFC auprès de seniors qui fréquentent la structure au travers des activités qui leur sont ouvertes (cours de français, réunions médicales, permanences sociales, sorties culturelles). Bien que leurs méthodes d’enquête soient d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Simeng Wang et Boris Schwartz, « Des personnes âgées d’origine chinoise à Belleville  », Hommes et migrations, 1314 | 2016, 103-112.

Référence électronique

Simeng Wang et Boris Schwartz, « Des personnes âgées d’origine chinoise à Belleville  », Hommes et migrations [En ligne], 1314 | 2016, mis en ligne le 01 avril 2019, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3693 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3693

Haut de page

Auteurs

Simeng Wang

Docteure en sociologie diplômée à l’ENS-EHESS (CMH) et actuellement post-doctorante contractuelle IFRIS affectée au CEPED.

Articles du même auteur

Boris Schwartz

Médiateur à l’association Chinois de France-Français de Chine (CFFC).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org