Navigation – Plan du site
Dossier

Les djihadistes à travers Le Monde

Pluralité des analyses et impensés
Carine Guérandel et Éric Marlière
p. 9-16

Résumé

Suite aux attentats de 2015, la presse française se fait l’écho de la parole des intellectuels afin de donner sens à cette violence insensée. Dans les colonnes du quotidien Le Monde se croisent des chercheurs de plusieurs disciplines et horizons idéologiques, attelés ensemble à la lourde tâche de décrypter la genèse du terrorisme djihadiste dans l’Hexagone. Face à des dynamiques de radicalisation aux origines multiples, les modèles explicatifs invoqués divergent. L’étude de leur mise en scène médiatique permet d’entrer dans la fabrique des représentations collectives des groupes sociaux et d’identifier les angles morts de l’analyse.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Djihadistes en rupture : entre révolte violente nihiliste et orgueil
Djihadistes fondamentalistes : la rhétorique du choc des civilisations
Djihadistes globalisés : entre problématique postcoloniale et expérience de la relégation sociale
Conclusion

Aperçu du début du texte

À la suite des travaux de Mathieu Rigouste sur les représentations dominantes des « cités » produites par les médias ou de Fabien Beyria sur le traitement médiatique du match de football France-Algérie du 6 octobre 2011, cet article vise à appréhender les liens établis entre la jeunesse populaire urbaine et la question terroriste dans les articles de presse publiés dans Le Monde suite aux attentats du 13 novembre 2015. Quotidien français de référence, considéré comme ayant une sensibilité de « centre gauche » même s’il se revendique non partisan, essentiellement lu par les classes moyennes et supérieures mieux dotées a priori en capital scolaire et culturel, Le Monde se donne pour objectif de « raconter, décrire, expliquer l’onde de choc de ces attentats » à partir « d’un travail de suivi au long cours » et « en multipliant les angles, les formats, en variant les types de sujets, en creusant tous les aspects ». Ainsi, au-delà du récit des faits, des portraits des kamikazes et de leu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Carine Guérandel et Éric Marlière, « Les djihadistes à travers Le Monde », Hommes et migrations, 1315 | 2016, 9-16.

Référence électronique

Carine Guérandel et Éric Marlière, « Les djihadistes à travers Le Monde », Hommes et migrations [En ligne], 1315 | 2016, mis en ligne le 01 juillet 2019, consulté le 27 avril 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3705 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3705

Haut de page

Auteurs

Carine Guérandel

Maître de conférences.

Éric Marlière

Maître de conférences, université Lille (CeRIES – Centre de recherche « Individus Épreuves Sociétés »).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org