Navigation – Plan du site
Dossier

Démarches pédagogiques en matière d’islam

Enjeux pour la jeunesse des deux côtés du Rhin
Maïtena Armagnague et Simona Tersigni
p. 79-86

Résumé

En France comme en Allemagne, des associations musulmanes multiplient les initiatives en faveur du vivre-ensemble. Des cours de religion dans les écoles publiques de l’autre côté du Rhin pour favoriser la connaissance de la religion musulmane aux tentatives d’encadrer la pratique du culte dans des lieux inadaptés, comme dans certains arrondissements de Paris, les pratiques pédagogiques en matière d’islam révèlent une volonté de se faire connaître et reconnaître dans l’espace public. Cependant, tous les croyants ne sont pas prêts à répondre à ces injonctions sociales et culturelles qui contribuent à construire leur image.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

L’autochtonisation, un cadre d’analyse des pratiques pédagogiques en matière d’islam
Des pratiques pédagogiques au cœur d’expériences situées
L’institutionnalisation de l’islam dans l’espace éducatif allemand
L’institutionnalisation de l’islam en/de France par l’épreuve éducative
Conclusion

Aperçu du début du texte

Il s’agit de situer, en Allemagne et en France, des démarches institutionnelles et des mobilisations à visée pédagogique d’acteurs sociaux, musulmans ou non, autour de l’islam. Ayant pour ambition de favoriser une connaissance de l’islam voire, quand elles sont pratiquées par les fidèles eux-mêmes, d’en requalifier socialement les valeurs et pratiques, ces dynamiques pédagogiques concernent des sujets individuels et collectifs, institutionnels ou non, face à l’expérience quotidienne de l’islam en Allemagne et en France. En dépit de différences formelles dans l’inclusion de l’islam des deux côtés du Rhin, des convergences existent dans la construction institutionnelle de cette religion, recherchant l’édification d’un islam « d’Allemagne » et « de France ». Cette dynamique participe à alimenter une autochtonisation de l’islam par les musulman(e)s d’Allemagne et en/de France. Celle-ci s’accompagne pourtant d’ambivalences et de maladresses entérinant un regard de la société majoritaire ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Maïtena Armagnague et Simona Tersigni, « Démarches pédagogiques en matière d’islam », Hommes et migrations, 1316 | 2017, 79-86.

Référence électronique

Maïtena Armagnague et Simona Tersigni, « Démarches pédagogiques en matière d’islam », Hommes et migrations [En ligne], 1316 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2020, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3799 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3799

Haut de page

Auteurs

Maïtena Armagnague

Maître de conférences en sociologie à l’INSHEA, chercheure au Grhapes et associée au Centre Émile Durkheim et à Migrinter.

Articles du même auteur

Simona Tersigni

Maître de conférences en sociologie à l’université Paris-Nanterre, chercheure au Sophiapol et associée au DynamE et à l’Urmis.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org