Navigation – Plan du site
Dossier

De l’intégration des élèves immigrés à celle des élèves musulmans en Suisse

Une analyse à partir de deux faits divers médiatisés
Geneviève Mottet
p. 89-97

Résumé

Si les faits divers médiatiques cristallisent les passions de la société civile, ils sont également, parfois, le vecteur de changements de politiques publiques. L’analyse de deux événements en milieu scolaire en Suisse, en 1999 et 2016, montre leur contribution à la focalisation des débats autour de l’intégration des élèves immigrés et de la place de l’islam à l’école et, plus largement, dans la société helvète. Dans un contexte de tensions identitaires exacerbées, l’instrumentalisation des faits divers à des fins politiques révèle des mécanismes de stigmatisation des musulmans pour les faire correspondre aux attentes de la société dominante.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Comprendre la construction des représentations négatives des immigrés
Un fait divers comme accélérateur des politiques d’intégration
La récupération politique des dispositifs publics destinés aux immigrés
Un fait divers comme catalyseur de la question musulmane à l’école
La construction médiatique de la menace de la radicalisation à l’école
Conclusion

Aperçu du début du texte

Après un demi-siècle de présence des élèves issus de la migration dans les discours des médias, les images qui les concernent ont changé en substance comme en intensité au fil du temps. À partir de la seconde moitié des années 1990, les articles traitant des jeunes issus de l’immigration apparaissent et deviennent de plus en plus fréquents dans la presse, se concentrant toujours plus autour des jeunes musulmans. Certains faits divers, transformés en affaires souvent très médiatisées, participent de la production sociale de nouveaux stigmates.

Cet article présente deux faits divers, survenus en Suisse, qui ont eu un impact sur les politiques éducatives, sur l’intégration des familles issues de la migration, ainsi que sur la manière dont la question musulmane est appréhendée dans les discours publics. Cette dernière n’apparaît qu’en filigrane en 1999 lors du premier fait divers, alors qu’elle est au centre du second, en 2016. Ces deux faits divers représentent deux situations distincte...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Geneviève Mottet, « De l’intégration des élèves immigrés à celle des élèves musulmans en Suisse », Hommes et migrations, 1316 | 2017, 89-97.

Référence électronique

Geneviève Mottet, « De l’intégration des élèves immigrés à celle des élèves musulmans en Suisse », Hommes et migrations [En ligne], 1316 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2020, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/3800 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.3800

Haut de page

Auteur

Geneviève Mottet

Docteure en sciences de l’éducation, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE), Université de Genève.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org