Navigation – Plan du site

Le corps souffrant et ses droits

Marie Poinsot
p. 1

Texte intégral

1En 2001, dans la revue Hommes et Migrations, Didier Fassin consacrait un dossier à la santé des migrants en analysant principalement les pathologies particulières, le traitement de la différence et les pratiques discriminatoires dont les étrangers étaient la cible. Grâce aux efforts d’un jeune politologue, Elhadji Mamadou Mbaye, les articles regroupés ici montrent comment le corps souffrant des migrants, quel que soit le statut juridique des personnes concernées, peut leur permettre de revendiquer des droits en bénéficiant de la législation française en matière d’immigration et d’asile. Ces textes décrivent également comment les médecins et le personnel de santé interviennent aux côtés des réseaux associatifs dans la protection des droits au séjour, à un logement digne, à des conditions de travail sécurisées. Tous luttent pour que soit reconnu le droit inaliénable à se soigner. “On aimerait que [les] articles soient lus par celles et ceux qui aujourd’hui remettent en cause les acquis des droits aux soins et contestent la santé comme source de nouveaux droits”, invoque Didier Fassin. La rédaction espère également que ce dossier puisse servir de référence à tous les professionnels qui travaillent dans le champ de l’immigration et de l’accueil des étrangers et qu’il apporte sa contribution au mouvement qui secoue la société française au regard de la réalité vécue par les migrants en situation irrégulière.

2Pour illustrer ce dossier sur la santé des étrangers, la rédaction a donné carte blanche à un jeune photographe, Kader Benamer. Représenter le corps malade ou souffrant, les salles d’hôpitaux et d’autres lieux d’accueil sanitaire, ou bien la relation du médecin avec son patient, nous semblait en effet trop sensible. Il a préféré opter pour le thème du corps tel qu’il apparaît dans la ville, à travers des reflets, des statues ou des fragments d’affiches.

3L’année 2010 sera l’occasion d’une programmation éditoriale variée sur les grands enjeux qui aujourd’hui se dessinent à propos des migrations internationales. Certains dossiers aborderont des thèmes structurants tels que les pratiques alimentaires et les échanges culinaires, les langues et les pratiques linguistiques ou les pratiques corporelles associées aux sports. D’autres exploreront plutôt des formes récentes de migrations comme celles des réfugiés climatiques ou des diasporas sportives dans le monde du football. Enfin, un dossier sera consacré à l’histoire de l’immigration subsaharienne en France, déjà très ancienne et pourtant moins connue, dans la complexité des relations qu’elle a tissées avec la société française en participant au développement économique et démocratique des pays d’origine. En partenariat avec le Cnam, un chantier est ouvert sur la prise en compte des migrations dans le secteur du travail social. Une réflexion est lancée sur les conséquences de la crise économique sur les flux migratoires. Elle aboutira à un dossier en fin d’année.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Poinsot, « Le corps souffrant et ses droits », Hommes et migrations, 1282 | 2009, 1.

Référence électronique

Marie Poinsot, « Le corps souffrant et ses droits », Hommes et migrations [En ligne], 1282 | 2009, mis en ligne le 29 mai 2013, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://hommesmigrations.revues.org/430

Haut de page

Auteur

Marie Poinsot

rédactrice en chef

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • Revues.org